La Pierre et l’Esprit

musique de scène pour ténor, chœur mixte, chœur d’enfants, groupe instrumental et orgue

Mouvements
  • 1. Chantez à l'Eternel (chœur à 4 voix mixtes)
  • 2. Le Fils de Dieu (chœur à 4 voix mixtes ou 4 voix d'hommes ou 3 voix égales)
  • 3. Les Béatitudes (chœur à 4 voix mixtes)
  • 4. Madame Marie (chœur d'enfants pour 2 voix a cappella ou avec acc. de piano)
  • 5. Cantique de Saint-François (ténor et chœur à 4 voix mixtes)
  • 6. Dieu venu dans ce monde (chœur à 4 voix mixtes ou 4 voix d'hommes ou 3 voix égales)
  • 7. Orayson à Notre-Dame (ténor et chœur à 4 voix mixtes)
  • 8. Christus vincit! (chœur à 4 voix mixtes)
  • 9. Le Seigneur est ici (chœur à 4 voix mixtes)
Compositeur: Julien-François Zbinden
Auteur texte: Poème dramatique de Géo H. Blanc
Date de composition: 1974
Durée: 50'
Instrumentation: 3 Tr. – 3 Tromb. – 3 Perc. (claviers inclus) – Ténor – Ch. mixte – Ch. d’enfants – Orgue
Commande: Association « Semper Fidelis », Coppet, pour le 700e anniversaire de la consécration de la Cathédrale de Lausanne

Création publique
Date: 4 octobre 1975
Lieu: Cathédrale de Lausanne
Evénement: (9 représentations du 4 au 12 octobre 1975)
Interprète(s): Pierre-André Blaser (ténor), Choeur de l'Ecole Normale de Lausanne (Choeurs), Petits Chanteurs de la Cathédrale, ERIC (Ensemble Romand d'Instruments de Cuivres), André Luy (orgue), Robert Mermoud (direction)

Edition: Frédy Henry Editions, Vuillerens

Note

Version de concert pour récitant, ténor solo, chœur mixte et chœur d'enfants a cappella ou avec accompagnement d'orgue, piano ou harmonium

Julien-François Zbinden a écrit la musique de La Pierre et !Esprit sur un poème dramatique de Géo-H. Blanc. L’œuvre fut exécutée en la Cathédrale de Lausanne du 4 au 12 octobre 1975 lors de neuf représentations, dans le cadre du 700e anniversaire de la consécration de l‘édifice par le pape Grégoire X, cérémonie qui eut lieu le 19 octobre 1275 en présence de Rodolphe de Habsbourg. La Cathédrale s'appelait en ce temps-là Sainte-Marie de Lausanne.

La Pierre et l‘Esprit fut un spectacle offert gratuitement à la population. L’édifice avait été complètement vidé de ses sièges pour faire place d’une part au déroulement d’un imposant cortège rehaussé de masques de grandes dimensions, réalisés par de nombreux élèves du Canton de Vaud, et d’autre part au public convié à rester debout. Ce spectacle populaire a été mis en œuvre par plus de 300 interprètes. A l’exception des instrumentistes et des solistes, ils étaient tous amateurs et bénévoles.

Le thème général du spectacle était le Combat de l’Ange et du Démon, combat dont l’homme est l’enjeu. La mise en scène fut assurée par Charles Apothéloz et la création graphique par Nicolas Suba. Les interprètes de la musique étaient Pierre-André Blaser, ténor, un groupe de l’Ensemble Romand d’Instruments de Cuivre et trois percussions, le Chœur de l’Ecole Normale de Lausanne, les Petits Chanteurs de la Cathédrale (préparés par Gabrielle Mudry) et André Luy au grand orgue, sous la direction générale de Robert Mermoud. Commande de l’Association Semper Fidelis, il s’agit d’une partition au ton simple, direct et solennel, avec des chorals s‘inspirant ouvertement de J.-S. Bach, mais vivifiés par une sensibilité harmonique bien moderne quoique rigoureusement consonante, comme l’écrit Jacques Viret dans la Nouvelle Revue de Lausanne du 7 octobre.