Ballade

pour basson et piano (ou orchestre) opus 33

Compositeur: Julien-François Zbinden
Date de composition: 1961
Durée: 7'
Instrumentation: 2.2.2.2. – 2.2.1.0. – T. – Perc. – Basson solo – Cordes
Commande: C.I.E.M. Genève 1961 (morceau imposé au 17e Concours)
Dédicace: A Bozidar Tumpej

Création
Date: 3 juin 1962
Lieu: Radio-Lausanne
Interprète(s): Bozidar Tumpej (basson), Orchestre de Chambre de Lausanne, Victor Desarzens (direction)

Edition: Breitkopf & Härtel

Note

La Ballade pour basson et orchestre op.33 fut d’abord écrite dans une version pour basson et piano comme morceau imposé au Concours International d’Exécution Musicale, Genève 1961. Une courte introduction présente l’instrument soliste et conduit à une première partie de caractère élégiaque, dont l’accompagnement est fondé sur une alternance régulière de mesures paires et impaires. Une cadence faisant valoir tous les registres du basson sert de prélude à une sorte de chant funèbre qui s’éteint dans le rythme qui lui sert de soutien. C’est alors, sans transition, que survient la troisième partie de l’œuvre, un allegro vivace, joyeux, enjoué, voire cocasse ; dans un climat très strawinskien et qui fait également un large usage des rythmes asymétriques.

Publiée dans ses deux versions aux Editions Breitkopf & Härtel a Wiesbaden, cette Ballade est dédiée à Bozidar Tumpej, qui fut basson solo à l‘Orchestre de Chambre de Lausanne et qui l‘a créée avec cet ensemble sous la direction de Victor Desarzens, le 3 juin 1962, sur les ondes de la Radio Suisse Romande.