Concerto pour orchestre

pour orchestre opus 57

Mouvements
  • Lento misterioso
  • Scherzo molto leggero
  • Lento
  • Allegro giocoso
Compositeur: Julien-François Zbinden
Date de composition: 1977
Durée: 21'
Instrumentation: 2.2.2.2. – 2.2.0.0. – T. – Cordes
Commande: O.C.L. pour le 60e anniversaire du compositeur
Dédicace: A Armin Jordan

Création
Date: 21 novembre 1977
Lieu: Théâtre de Beaulieu, Lausanne
Interprète(s): Orchestre de Chambre de Lausanne, Armin Jordan (direction)

Edition: Editions Henn

Note

Le Concerto pour orchestre op.57 est une commande de l’Orchestre de Chambre de Lausanne passée au compositeur en 1974 grâce à un subside alloué par la Loterie Romande. La création eut lieu le 21 novembre 1977 – à dix jours près du 60ème anniversaire de Julien-François Zbinden – au cours du quatrième concert de l’abonnement de l’OCL donné au Théâtre de Beaulieu à Lausanne sous la direction d’Armin Jordan. L’œuvre lui est dédiée en témoignage d‘estime et d’amitié. Elle s’adresse à l’effectif exact de l’orchestre lausannois, soit 12 instruments à vent, 22 instruments à cordes et timbales. Le Concerto pour orchestre comporte les quatre mouvements traditionnels de la symphonie : Allegro, Scherzo, Lento, Allegro. Pourquoi alors le titre de concerto? Parce que la substance musicale est travaillée dans le sens d’une mise en valeur de la virtuosité des instrumentistes de l’OCL, soit en solo, soit en groupes.




Discographie

Julien-François Zbinden
Orchestre de Chambre de Lausanne, Armin Jordan (direction)

Référence

Jacques Viret
musicologue

Pas plus en cette œuvre qu’en d’autres l’auteur de Terra Dei ne cherche à jouer les révolutionnaires ; il prolonge une tradition faite d’élégance et d’authenticité, dans un esprit plus français ou latin que germanique et selon une démarche indéniablement personnelle. Le compositeur recourt à une écriture aérée dont la diversité des timbres renouvelle constamment l’intérêt.

Nouvelle Revue, Lausanne 1977

Voir toutes les références